Le 30 décembre 2017, le président de la république a promulgué le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 (PLFSS 2018). Ce dernier vise à faire passer en un an le déficit globale de la sécurité sociale  de 3 milliards d’euros à 2,2 milliards  d’euros.
Voici les mesures phares auxquelles les français devront se préparer :

Le régime sociale des indépendants (RSI):

Le RSI sera supprimé progressivement à partir du 1er janvier 2018 pour être confié au régime général de la sécurité sociale, avec une phase transitoire de deux ans.

Ces changements s’accompagneront de deux baisses de cotisations sociales pour les indépendants ainsi que d’une « année blanche » de cotisations sociales, pour les créateurs et repreneurs d’entreprises sous conditions de ressources.

Des vaccins obligatoires :

Le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants qui naîtront à partir du 1er janvier 2018 passera de 3 à 11. Aucune exception ne sera faite, les petits qui ne seront pas vaccinés ne seront pas admis en crèche ou à l’école.

Hausse du prix du Tabac :

Le PLFSS prévoit la hausse progressive du prix du tabac pour atteindre progressivement 10€ en 2020. La hausse concerne également les autres produits tabac tels que le cigare, les cigarillos et le tabac à rouler afin d’éviter l’effet de substitution.

Nouvelle « Taxe Soda » :

Les députés ont également voté pour la modulation d’une taxe déjà existante sur les boissons sucrées. Cela consiste à taxer ces boissons en fonction de leur teneur en sucre afin de lutter contre l’obésité et inciter les industriels à mettre moins de sucre dans leurs boissons.

Hausse de la CSG :

C’est la mesure qui a suscité le plus de tension au sein de l’assemblée. Il est prévu que la CSG augmente de 1,7 point afin de compenser la suppression des cotisations maladie et chômage des salariés du privé.

Forfait hospitalier :

Le forfait hospitalier augmente de 2 euros par jour pour passer à 20 euros (15 euros pour les séjours en psychiatrie). Cette dépense est prise en charge par les complémentaires santés.

 

Share This