Tous les ans, les particuliers constatent des changements qui touchent leurs habitudes quotidiennes ainsi que leur porte-monnaie. Découvrons ensemble les mesures phares qui rentrent en vigueur en ce mois de juillet 2018.

  • De 90 à 80km/heure sur les routes secondaires :

En dépit du désaccord des automobilistes, la mesure très contestée est entrée en vigueur le 1er juillet et concerne 40% des routes (à double sens, à une voie chacune, sans séparateur central). L’objectif principal de cette mesure est de réduire le nombre de tués sur les routes.

  • Augmentation du prix du gaz :

Les tarifs de gaz appliqués par Engie vont connaître une hausse de 7,45% à partir du 1er juillet. Cela est principalement dû à la hausse des prix du gaz naturel sur les marchés.

  • Augmentation du prix du tabac :

Il s’agit plus d’un ajustement qu’une augmentation et concerne plutôt les paquets de Benson and Hedges Original Red et Winston Connect Blue qui vont être désormais vendus 7,70 ou 7,80 euros au lieu de 7,50 euros.

  • Revalorisation des allocations chômage :

Les allocations chômage sont revalorisées de 0,7%. La minimale journalière passe de 28,86 à 29,06 €.

  • Meilleure information des voyageurs :

Conformément au décret du 27 décembre 2017, les voyageurs seront dorénavant mieux informés par les opérateurs de vente de voyage sur les services fournis et les conditions d’obtention des visas .

  • Limitation du crédit d’impôt énergétique (CITE) :

Certains travaux tels que le double vitrage et les chaudières fioul THPE ne seront plus éligibles au crédit d’impôt dès le 1er juillet. Cependant, si un acompte a été versé avant le 30 juin, le CITE sera toujours appliqué.

  • Extinction des feux des vitrines durant la nuit :

Les vitrines et enseignes de magasins seront éteintes de 1 heure à 6h du matin dans le but de diminuer la pollution lumineuse.

Share This