Les traitements d’orthodontie sont de plus en plus fréquents et souvent pratiqués à des fins esthétiques. Ils permettent toutefois de corriger des défauts dentaires pouvant évoluer vers des pathologies plus sérieuses.

La prise en charge de l’orthodontie par la sécurité sociale varie en fonction de l’âge du patient. Mais même si le remboursement est plus élevé pour les jeunes, une somme importante reste à la charge des familles.

Il est donc judicieux de disposer d’une complémentaire santé qui comprend la prise en charge des soins d’orthodontie. En effet, certaines mutuelles peuvent rembourser jusqu’à l’intégralité des frais d’orthodontie de vos enfants.

Déroulement d’un traitement d’orthodontie

  • La 1ère consultation : va permettre de déterminer si un traitement est nécessaire ou non et à quel moment, elle est facturée 23 € et remboursée à hauteur de 70% par la sécurité sociale, soit 16,10€ (en dehors de la participation de votre mutuelle).
  • Les examens complémentaires : en cas de nécessité de soins, des examens initiaux (moulage et radios) sont effectués. Ils sont remboursés à 70% sur un tarif de base de 43 €, soit 30,10 € (en dehors de la participation de votre mutuelle).
  • Le traitement : La pose de l’appareil est soumise à des honoraires libres et remboursée à 100% d’un tarif de base de 193,50 € / semestre (dans la limite de 6 semestres).
  • Les visites de contrôle : sont également soumises à des honoraires libres et remboursées à hauteur de 10,75 € soit 7,53 €.
  • La contention : il est vivement conseillé de faire suivre le traitement par une contention qui consiste à mettre un appareil fixe ou amovible dont le but est de stabiliser les dents et éviter qu’elles ne bougent. La 1ère année de contention est remboursée à hauteur de 100% d’un tarif de base de 161,25 €, la 2ème année quant à elle est remboursée à hauteur de 70% de 107,50 €, soit 75,25 €.

Remboursement de l’orthodontie chez l’enfant et l’adolescent

La sécurité sociale prend en charge le remboursement des soins d’orthodontie pour les enfants sous conditions :

  • Le traitement d’orthodontie doit débuter avant l’âge de 16 ans (sauf exception si le traitement est associé à une chirurgie dans ce cas la limite de 16 ans peut être dépassée).
  • Le traitement d’orthodontie doit faire l’objet d’un accord préalable de la Caisse d’Assurance Maladie.

Remboursement de l’orthodontie chez l’adulte

La sécurité sociale ne prend pas en charge les soins d’orthodontie chez les adultes, les frais restent donc intégralement à la charge du patient à moins de souscrire une complémentaire santé qui propose un remboursement pour l’orthodontie adulte. Ils sont généralement sous forme de forfaits en euros pouvant aller jusqu’à 500€ par an.

découvrez nos remboursements en orthodontie

Comment diminuer votre reste à charge ?

  • Bien choisir son contrat de mutuelle : pour réduire considérablement votre reste à charge, optez pour une mutuelle qui propose un bon remboursement en orthodontie. Par exemple, si votre mutuelle vous propose un remboursement de 400% de la base de remboursement de la sécurité sociale pour le traitement semestriel de votre enfant. Vous êtes remboursés à hauteur de 774 € (4 x 193,50€) pour un semestre.
  • Demander des devis à plusieurs spécialistes : les orthodontistes sont libres de fixer leurs honoraires, aussi, n’hésitez pas à faire plusieurs devis, vous serez étonné de constater parfois une large différence entre les prix.
  • Demander une estimation du remboursement à votre mutuelle : après avoir reçu le devis de votre orthodontiste, envoyez le à votre conseiller de mutuelle afin qu’il vous fasse une estimation du remboursement des soins. Si ce remboursement vous paraît trop bas vous pouvez soit modifier votre garantie soit changer de mutuelle, pour avoir un meilleur remboursement.

Pour obtenir une prise en charge adaptée à vos soins d’orthodontie réalisez gratuitement un devis.

Share This